De Rouen à Phnom Penh, en passant par Castres, retour sur les missions de Théo, désormais ingénieur en électricité et développement durable chez Sirea.

Théo Rioux, 23 ans et ingénieur diplômé de l’ESIGELEC à Rouen, est actuellement au Phnom Penh dans le cadre du partenariat signé entre l’Institut de Technologie du Cambodge et Sirea. Sa mission au sein du centre universitaire consiste à déployer un atelier d’assemblage d’armoires électriques pour la réalisation de travaux pratiques en conditions réelles pour les étudiants de l’université.

Le mois dernier, Théo revenait sur cette mission dans une interview réalisée à Phnom Penh :

Cette salle équipée de matériels performants fournis par Sirea va permettre, via la présence et le soutien de Théo, la mise en place de travaux pratiques sur nos automates suivants :

Ces TP permettront également aux étudiants de programmer les automates au travers des infrastructures logicielles suivantes :

A l’ITC, les autres missions de Théo s’articulent autour de ce nouvel atelier de travaux pratiques : notre ingénieur apporte son appui lors des formations dans lesquelles sont abordés différents aspects techniques en lien avec l’automatisme et l’électricité industrielle. Une collaboration fructueuse qui devrait ce poursuivre en 2019.

Projet financé par la Région Occitanie.