Réalisation

Parking en autoconsommation : des bornes de recharge électrique alimentées à l’énergie solaire à Lille

Présentation du projet

Le parking Saint-Philibert de la commune de Lomme (Hauts-de-France) est actuellement doté d’une large ombrière portant 200m2 de panneaux photovoltaïques pour une puissance égale à 40 kWc. L’objectif est de pouvoir mettre à disposition des usagers des bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides, alimentées en priorité par l’énergie solaire, et couplées à du stockage sur batteries tout en limitant la puissance souscrite au réseau électrique.
L’enjeu est de taille : il faut pouvoir fournir suffisamment d’énergie électrique aux véhicules en charge en utilisant la meilleure allocation possible des ressources mises à disposition par les différentes sources.

Le projet est constitué de trois parties comprenant 6 bornes de recharge « G2 Mobility » permettant de recharger jusqu’à 12 véhicules électriques ou hybrides en simultané. Ces bornes sont raccordées à un manager chargé de répartir les consignes de puissance provenant du gestionnaire intelligent (smart EMS) de Sirea.

La seconde partie dans laquelle se situe l’intelligence est composée des panneaux photovoltaïques, d’une armoire ALR de Sirea contenant les batteries de stockage, ainsi que du smart EMS de Sirea, basé sur notre automate MicroARM-A2. C’est à ce niveau que s’exécute le calcul de répartition des charges selon les informations en provenance des bornes de recharge (comme par exemple le nombre de véhicules en charge) et des consignes venant de la couche supérieure.

Cette troisième couche correspond au réseau électrique administré par Enedis, partenaire du projet. Si Enedis estime que l’installation ne doit pas solliciter le réseau électrique, par exemple en raison d’une trop forte demande, il enverra un ordre au gestionnaire d’énergie Sirea que ce dernier saura interpréter pour adresser les consignes de modulation de puissance à chacune des bornes.

L’ensemble de cette installation se compose donc de :

  • 200m2 de panneaux photovoltaïques (40kWc)
  • une armoire ALR incluant
    • Le gestionnaire d’énergie MicroARM-A2
    • Le stockage batterie plomb (60kWh)

Le projet en images

Revue de presse


Smartcity Mag
Lille : hybridation des réseaux à l’échelle de la métropole

Métropole Européenne de Lille
So MEL So Connected

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.