Faut-il venir travailler chez Sirea ?

1. Avoir postulé à l’offre « Make Our Planet Great Again » lancée par le président Emmanuel Macron

Comme annoncé dans la vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron souhaite prêter main forte aux Américains, notamment ceux dans la recherche contre le changement climatique. Pour cela, il veut les accueillir en France, et les aider dans les recherches, en leur offrant un emploi, et pourquoi pas venir chez Sirea ?

 

2. Avoir un attrait pour les énergies renouvelables

Forcément, les énergies renouvelables rythment le quotidien chez Sirea, puisque la gestion de l’énergie est l’un de nos principaux domaines d’activité ! De l’électrification de villages en Afrique à la sécurisation des réseaux électriques par la réalité augmentée, en passant par l’autonomie énergétique des fromagers dans les Pyrénées basques, les activités favorisant la transition énergétique restent aux coeur de nos activités.

 

3. Aimer la bonne bouffe

Fini les sandwichs triangles avalés en 1 minute, ou les foodtrucks à 15€ le repas !
C’est bien connu, le sud-ouest de la France est rempli de bons produits du terroir (pas toujours light), que ça soit le cassoulet, le fois gras, le magret de canard, ou encore le jambon de Lacaune (avec l’accent tarnais s’il vous plait) !

 

4. Etre contre le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris

Tu veux préserver l’environnement ? Lutter contre le réchauffement climatique ? Tu as suivi le discours d’Emmanuel Macron à ce sujet ? Tu trouves son idée cool ? Ca tombe bien, nous aussi ! C’est bon, on peut dire que tu ne suis pas forcément l’idéologie de Trump !

 

5. En avoir marre des embouteillages

Les grandes villes, c’est cool … Mais passer une heure dans les embouteillages tous les matins (et les soirs !), vivre dans la pollution, devoir faire 20km pour croiser un coin de verdure, et payer plus de 800€ un studio, c’est un peu moins cool. Dans notre jolie petite ville à Castres, à une heure de Toulouse, la vie est calme et propose des paysages verdoyants à perte de vue, sans perdre pour autant le dynamisme de ses activités économiques et industrielles !

 

Alors, vous commencez quand ?

contact@sirea.fr